La bosse des maths en s’amusant

desmathsVous connaissez sur le bout des doigts la table de 2, la table de 5 ne vous pose aucun souci et vous savez qu’il est question d’hypoténuse et de triangle rectangle dans le théorème de Pythagore. Mais avez-vous vraiment conscience que les mathématiques sont partout autour de vous ?

Rendez-vous à la bibliothèque Georges Pompidou

La bibliothèque Georges Pompidou

La bibliothèque Georges Pompidou

Si vous n’aimez pas les chiffres mais que vous êtes superstitieux, sachez que la bibliothèque Georges Pompidou a ouvert il y a 13 ans. De quoi porter bonheur à l’exposition qu’elle accueille du 3 avril au 21 mai !

Si les probabilités commencent à être un peu loin pour vous, et que vous vous demandez quelle est celle pour que vous vous amusiez en faisant des maths, faites-nous confiance : sachez qu’elle est très élevée si vous vous rendez à l’exposition « Des maths… partout ? »

Et si on parlait chiffres ?

Lorsque l’on veut parler math, rien ne vaut, pour commencer, une petite série de chiffres, histoire de voir si tout le monde suit. L’exposition « Des maths partout ? », c’est 6 modules et 12 manipulations interactives présentés sur 80 m2. Ce qui fait 1 module tous les 13,33 m2 et une manipulation tous les 6,66 m2. Vous devez vous dire que ces calculs n’apportent pas grand chose… vous n’avez pas tort, mais ils font figure ici d’échauffement.

Mais une expo sur les maths on y trouve quoi ?

L'optimisation

Expérience de manipulation

C’est justement dans ces modules et ces manipulations que réside tout l’aspect ludique du concept. L’idée qu’ont eue les initiateurs de l’exposition (en l’occurrence le Scientipôle savoir et société, « S cube » pour les intimes) est de démontrer, expérience à l’appui, le rôle des mathématiques dans notre quotidien, qu’il s’agisse des prévisions, de l’optimisation (ou « l’art d’obtenir les meilleures performances possibles »), des images et des sons numériques, des sondages, des statistiques ou encore de la perception des images.

Des conférences à géométrie variable

Jean-François Colonna

Jean-François Colonna

Vous avez manqué la conférence de Jean-François Colonna qui avait lieu le 16 avril ? Sachez seulement qu’il s’était donné comme programme de répondre à la délicate question « A quoi servent les mathématiques ? » Ce polytechnicien s’intéresse à la « visualisation scientifique » avec des résultats présentés sous forme de courbes ou de formes et non plus comme de simples successions de chiffres. Tout un programme… et quel programme !

 

nordon

Didier Nordon, « Deux et deux font-ils quatre ».

Le 14 mai à 14h, ne manquez pas la venue de Didier Nordon : conférencier hors pair et fou de mathématiques qui n’hésite pas à dire qu’il a fait du jour de sa naissance sa première multiplication, puisqu’il est né le 23.2.46 ! « Ecriture mathématique, écriture littéraire », tel sera le thème de son intervention. Et vous pouvez vous attendre à être surpris par cet homme qui s’est interrogé dans un livre sur la fragilité des mathématiques : « Deux et deux font-ils quatre ? »

 

Et des surprises…

Si vous n’avez pu assister à  « La peinture, c’est des maths » présenté par la Petite fabrique, que vous ne vous êtes pas réveillés à temps pour assister à la « Sieste littéraire » le 22 avril, peut-être aurez-vous la chance d’assister à « la musique, c’est des maths » le jeudi 24 avril.

Vous l’aurez compris, on peut faire des mathématiques en s’amusant. Et, en quittant l’exposition, restez sages, et donnez-vous la main deux par deux… ou par l’un de ses multiples.

 

Bibliothèque municipale Georges Pompidou
68 rue Léon Bourgeois
51000 Châlons-en-Champagne
03 26 26 94 26

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *